Le guide de votre bien-être à domicile

Energie solaire

Actualités

Madrid : une vitrine des maisons écolos-solaires de demain

Pour sa seconde édition, le Solar Decathlon Europe (SDE) se tient à Madrid du 14 au 30 septembre 2012. Avec la participation de 19 équipes universitaires venues des quatre coins du monde, l’événement se démarque par la création en quelques jours de modèles de maisons écolos-solaires futuristes.

Avec l’appui d’entreprises privées et de l’Etat espagnol, les organisateurs du concours ont donnée à chaque équipe une somme de 50 000 euros pour la mise en place de leur projet. En agissant ainsi, ils espèrent « sensibiliser les citoyens à l'importance de l'environnement et la construction durable ».

Pour réussir dans les dix épreuves du chalenge et remporter le prix de la maison « qui consomme le moins et qui produit le moins de rejet durant son cycle de vie », les étudiants ont misé sur la récupération maximale d'énergie solaire et l’utilisation minimale de cette dernière. Mais les juges comptent aussi sur l'efficacité énergétique, le confort, la convivialité et la communication avec l'extérieur.

Parmi les projets exposés dans le bois de Casa del Campo, dans l'ouest de la capitale espagnole, la villa portugaise de l’université de Porto se pare d’une « peau de panneaux photovoltaïques orientables » et peut se tourner à 180 degrés pour mieux suivre les rayons du soleil selon les explications de Joao Agostinho, un étudiant en ingénierie de 23 ans. Pour la réalisation de « Canopée », l’équipe française de l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble a compté sur « un écosystème urbain avec des nano-tours » à intégrer dans une ville. De leur côté, les Japonais de l'université de Chiba misent sur la convivialité et l'attrait visuel avec leur maison dotée d'une rizière, d'arbres fruitiers, de différentes aromes et de plantes grimpantes le long de filins.