Le guide de votre bien-être à domicile

Energie solaire

Actualités

Un Solar Decathlon Europe 2014 à Versailles

Dédié aux étudiants, le Solar Decathlon est un concours universitaire international qui présente les derniers prototypes en termes de maisons solaires autonomes en énergie. Pour l’édition 2012 qui vient d’être clôturé à Madrid, le prix a été remporté par une équipe Française, la Team Rhône-Alpes constituée de délégués de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Grenoble, de l'Institut national pour l'énergie solaire (Ines) et des Grands ateliers de l'Isle d'Abeau. Intitulé « Canopea », leur projet consiste en 4 immeubles d’habitation totalement autonomes en énergie.

Une cérémonie de lancement

La cérémonie de réception des lauréats s’est déroulée le 15 octobre dernier en présence d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, de Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Energie, de Genevière Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche et de Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement. Cette dernière a profité de l’événement pour annoncer le lancement officiel du Solar Decathlon Europe 2014 qui aura lieu à Versailles.

Un cahier des charges précis

Pour les vingt universités et écoles d’architecture qui veulent participer à cette édition de 2014, ils auront jusqu’au mois de décembre 2012 pour remplir les conditions transcrites dans le cahier des charges. Parmi les 10 critères indispensables figurent entre autres l’architecture, le confort, l’ingénierie, l’innovation, la durabilité et l’accessibilité. Il faut également soumettre des projets à énergie renouvelable qui respectent obligatoirement les normes écologiques.

Une programmation très riche

Pour 2014, le Solar Décathlon présentera sur un même espace les 20 projets de maison solaire et de village « ville durable ». Pendant plus de 15 jours, le public pourra visiter un village interactif et avoir un aperçu des dernières nouveautés proposées par les professionnels de la filière du bâtiment. Ces derniers prévoient également la mise en place de conférences sur l’expérience des sociétés françaises en termes de transition énergétique et écologique.